Bluekiwi articule les espaces conversationnels à la gestion documentaire (par Thomas Poinsot, Useo)

Bluekiwi 10.5 fonctionnalités détaillées La version 10.5 de Bluekiwi améliore la présentation des flux conversationnels et développe une articulation avec les référentiels documentaires de l'entreprise.

Depuis quelques mois, Bluekiwi s'est doté d'une offre modulaire qui traduit la recherche de la polyvalence tout en assurant l'enrichissement de la couverture fonctionnelle. BlueKiwi se positionne sur deux grands domaines, la collaboration interne et l'animation de communautés externes. La version 10.5, sortie fin mai 2011, propose de nombreuses améliorations.

 

Coupler conversation et gestion documentaire

 

Grâce à un partenariat avec EntropySoft proposant plus de trente connecteurs avec des ECM (Entreprise Content Management), BlueKiwi propose d'apporter ses capacités conversationnelles à des espaces de classement documentaire.

Le connecteur permet de synchroniser le contenu et l'organisation par thématiques et dossiers d'un espace de l'ECM avec une communauté de BlueKiwi. Dans Bluekiwi, les conversations peuvent alors intégrer un document du référentiel métier stocké dans l'ECM. Dans une très prochaine évolution, les pièces jointes aux conversations BlueKiwi pourront être appelées en parcourant la base documentaire de l'ECM, et les conversations BlueKiwi pourront être capitalisées dans l'ECM.

1
Schéma de fonctionnement de Bluekiwi © Useo

Cette nouvelle articulation a nécessité également des évolutions dans le classement des contenus au sein des communautés de Bluekiwi : Les thématiques permettant de filtrer l'affichage sont dorénavant directement mises en avant dans la navigation dans un espace, et deviennent des dossiers. Ce simple changement de logique de navigation dans les ressources améliore la lisibilité du contenu, et encourage à plus de classement. 

Aussi, le flux d'alertes regroupe tout ce qui concerne la même ressource pour devenir un flux plus conversationnel. Ce flux regroupant toute l'activité concernant directement la personne connectée gagne en lisibilité.

1
Le flux d'alertes de Bluekiwi © Bluekiwi

Avec cette évolution, l'utilisateur dispose pour une même communauté, une vue du flux conversationnel et une vue organisée en dossiers, plus traditionnelle ; Une manière de concilier la présentation de l'information pérenne avec celle de l'activité quotidienne. Les communautés Bluekiwi renforcent leur efficacité dans la gestion des conversations à vocation collaboratives, la capitalisation de ces savoirs informels et l'articulation avec les référentiels documentaires. La conversation peut être en amont d'un processus de collaboration qui conduira à la formalisation d'un document, ou en aval avec des commentaires qui viendront l'enrichir.

 

Rester la brique sociale majeure dans l'organisation

 

Si Bluekiwi enrichit son offre en s'interfaçant avec les solutions d'ECM, certaines d'entre-elles (comme Sharepoint ou Alfresco) ont une démarche symétrique et tentent d'introduire la conversation autour des documents. Mais les forums et les fonctions de commentaires existent depuis des années sans pour autant rencontrer de succès et l'ajout de statuts ou d'avatars ne devrait pas changer la donne. La participation nécessite bien une autre mise en scène et c'est toute la force d'une application comme Bluekiwi.

Les DSI sauront également apprécier l'approche de Bluekiwi visant à s'interfacer plutôt qu'à reproduire des fonctions déjà présentes dans l'entreprise. Une nouvelle interopérabilité qu'il faudra tout de même faire gagner en maturité pour répondre pleinement au besoin des utilisateurs.

 

Une prise en charge 360° des réseaux sociaux.

Avec cette stratégie, Bluekiwi renforce sa position de brique sociale de référence de l'entreprise. Elle est une des rares à proposer un ensemble de liens forts avec les usages connexes de son produit, notamment ceux liés aux réseaux sociaux externes.

 

Si l'intégration de flux sociaux externes (à l'application) avec les conversations internes est possible via Seesmic, c'est également une fonction intrinsèque à l'outil. Celui-ci intègre en effet un client Twitter (bientôt LinkedIn et Facebook) permettant de mémoriser un tweet afin de démarrer une conversation interne qui pourra alors se conclure par une réponse publique. Idées, questions/réponses, sondages et enquêtes viennent également enrichir les outils à disposition des animateurs pour gérer la conversation avec l'environnement extérieur à l'organisation.

 

L'architecture même de l'outil parvient à imbriquer les activités sociales externes avec la collaboration interne : distinction entre groupes internes et communautés publiques, annotation privées sur des conversations publiques, pages d'accueil différentes selon le statut externe ou interne, etc.

 

 

Une offre modulaire pour enrichir une plateforme centrale

BlueKiwi, précurseur dans la mise au premier plan de la "conversation", est resté fidèle à son approche initiale tout en augmentant sa couverture fonctionnelle. BlueKiwi est aujourd'hui une solution polyvalente, et souvent innovante dans les usages qu'elle propose dans le domaine des réseaux sociaux d'entreprise. Une offre modulaire nait donc de cette richesse fonctionnelle, séparant les deux grands domaines d'application que sont la collaboration interne et le dialogue avec l'externe. 

Deux modules sont disponibles pour chacun. Pour l'usage de la collaboration par exemple, le module réseau social interne (central) peut être enrichi de fonction de productivité (incluant notamment la gestion de taches), ou du connecteur avec son outil de gestion documentaire. Ce découpage en module est totalement transparent pour l'utilisateur grâce à une imbrication complète.

 

Un outil accompagnant la démarche 2.0 de l'entreprise

 

Beaucoup d'entreprises françaises ont découvert les RSE avec Bluekiwi. Précurseur et acteur majeur du marché français, présent en Europe et aux Etats-Unis, l'éditeur continue d'innover et d'éduquer le marché. Son cycle trimestriel de mise sur le marché de nouvelles versions et sa co-innovation constante avec son environnement sont des atouts que lui reconnaissent ses clients à la recherche de solutions répondant aux évolutions constantes des usages.

 

Bluekiwi apporte aujourd'hui une solution clef-en-main offrant de multiples possibilités d'usages de la collaboration au social-CRM en passant par l'animation de communautés de pratiques. Au delà des fonctionnalités, l'expérience de l'éditeur transpire dans cette offre packagée et représente une assurance supplémentaire pour les entreprises qui démarrent leur transformation 2.0.

Article réalisé par Thomas Poinsot, consultant analyste chez Useo.

En savoir plus sur notre partenaire Useo (cabinet de conseil en organisation et nouvelles technologies,analyste des usages IT émergents et de l'offre du marché associée).

Collaboratif / Bluekiwi