La MAIF obtient 11 millions d'euros dans son procès contre IBM

Le Tribunal de Grande Instance de Niort a tranché en faveur de la MAIF dans le litige qui l'opposait à IBM. Les faits remontent en 2004, lorsque la compagnie d'assurances lance un appel d'offres dans le cadre de la refonte de son système d'information client basé sur Siebel CRM. Pour le remporter, IBM use de tous les arguments possibles pour convaincre la MAIF d'opter pour lui. Mais alors que Big Blue se montre incapable de tenir les délais prévus et fait gonfler l'addition du coût de sa prestation, la MAIF décide de le poursuivre en justice. Le TGI a rendu son verdict et finalement condamné pour manœuvre dolosive IBM à lui verser 11 millions d'euros à titre de préjudice.