Six briques pour construire un système d'information 100% Open Source Gérer ses processus métiers avec un ERP Open Source

Apparus il y a une dizaine d'années, les ERP (Enterprise Ressource Planning) Open Source couvrent aujourd'hui une large palette fonctionnelle allant de la gestion comptable, aux achats, en passant par la finance ou encore la production et la gestion des stocks.  

Le monde de l'ERP Open Source a connu un petit tremblement de terre en juin 2010 avec le rachat, dix ans après sa création, de l'éditeur Compiere par Consona. Une nouvelle qui n'a cependant pas remis en cause le projet de fork de cet ERP (Adempiere) dont le développement et la communauté sont toujours actifs.  

 

le tableau de bord d'openerp donne accès aux principaux modules proposés par
Le tableau de bord d'OpenERP donne accès aux principaux modules proposés par l'ERP. © OpenERP

 

 

Les principales solutions d'ERP Open Source
SolutionsCommentaires
Source : JDN Solutions
OpenERPAnciennement connu sous le nom de TinyERP, cette solution est disponible depuis une dizaine de jours dans sa version 6.0, OpenERP dispose de 335 nouveaux modules. Parmi les principales nouveautés de cette mouture, on retiendra la disponibilité en mode SaaS pour une tarification mensuelle de 39 euros et un moteur d'applications refondu.
Consona CompiereLe spécialiste du CRM Consona, détenu par les fonds d'investissement Battery VI LP et Thoma Bravo LLC, a mis la main sur Compiere en juin 2010. La solution a vu ses fonctionnalités de gestion des ventes, gestion financière et commerce en ligne rehaussées.
ERP5L'éditeur d'ERP5, Nexedi, est récemment parvenu à faire invalider un appel d'offres initié par un groupement d'établissements publics qui exigeait un stockage des données sur SGBD Oracle et un générateur d'états sur BO.
NeogiaPublié sous licence GPL, Neogia s'appuie sur un socle technique d'OFBiz qui couvre la gestion financière, la collaboration logistique, le CRM ainsi que le commerce électronique. Neogia fonctionne sous Windows et Unix.
OpenBravoTéléchargé jusqu'à maintenant 1,75 million de fois et utilisé dans une cinquantaine de pays, OpenBravo a reçu des soutiens financiers d'Amadeus Capital Partners, GIMV, Adara et Sodena pour un montant de près de 20 millions de dollars. Lancé en août dernier, OpenBravo QuickStart 2 intègre de nouveaux modules (bon de commande, facturation, réconciliation bancaire).
AdempiereCette solution dérivée de Compiere dispose d'une couverture fonctionnelle allant des ventes, aux achats, en passant par la gestion d'entrepôts, des stocks, ou encore la gestion des ressources humaines, le CRM et l'e-commerce. Pour la BI, Adempierre repose sur un moteur de reporting et d'analyse fourni par JasperSoft.
DolibarrLa dernière version en date de Dolibarr est la version 3.0 beta. Elle est packagée pour les distributions Ubuntu/Debian (DoliBuntu) mais également Windows (DoliWamp).
OpentapsUtilisée par Toyota ou encore Honeywell, Opentaps est déployable dans le Cloud d'Amazon pour un coût utilisateur de 0,5 dollar l'heure (opentaps Full AMI).
xTupleL'approche choisie par l'éditeur est modulaire : produits, inventaire, production, ventes, CRM, achats et comptabilité. Le tarif annuel est de 360 dollars pour 75 utilisateurs ou plus par an.

Applications métiers / Progiciel