29% des cadres préfèrent les médias sociaux à la messagerie instantanée

Réseaux sociaux et plates-formes de microblogging commencent à monter en puissance dans les entreprises. Les cadres se montrent intéressés, mais sont loin de faire une croix sur les réunions physiques.

Les médias sociaux d'entreprise (RSE, microblogging...) ou les réseaux sociaux publics utilisés par des entreprises sont majoritairement perçus comme bénéfiques par les cadres interrogés par l'IFOP dans son enquête intitulée "L'entreprise et les médias sociaux". Ainsi, près de huit cadres sur dix jugent utile l'utilisation des médias sociaux pour communiquer autour de leur marque (79%) et les trois quarts estiment qu'ils constituent un nouveau moyen de recruter (75%).

Au sein de l'entreprise, dans le cadre de la communication avec les salariés, les médias sociaux ne semblent pas encore en mesure de se substituer aux modes d'échange classiques. Néanmoins, pour près d'un cadre sur trois interrogés (29%), la messagerie instantanée apparaît comme la mieux à même d'être remplacée. Le courrier (également remplaçable pour 24% des cadres interrogés), ainsi que l'intranet (21%) et le courriel (18%), restent également des vecteurs de communication interne incontournables. Enfin, les réunions, irremplaçables par les médias sociaux pour 91% des interviewés, demeurent donc le moyen de communiquer le plus immuable. 


Les moyens de communication substituables dans les entreprises selon les cadres
Part des cadres qui le pensent
Source : IFOP
Messagerie instantanée29%
Courrier papier24%
Intranet21%
Courriel 18%
Réunions physiques 9%

Collaboratif / Réseaux sociaux