La tablette Surface plus utilisée aux heures de travail que ses rivales

Une étude révèle qu'entre midi et 17h, la part de possesseurs de Surface utilisant leur tablette est plus importante que celle observée pour ceux qui ont choisi la concurrence.

Les possesseurs de Surface utilisent plus leur tablette au travail que ceux qui sont équipés d'un iPad ou d'une tablette d'Android. C'est du moins ce que révèle une étude de la régie Chitika, qui a pu analyser le trafic sur "des dizaines de millions d'impressions" de ses publicités s'affichant sur les tablettes, aux Etats-Unis, entre le 20 janvier et le 2 février.

L'étude s'est surtout concentrée sur les heures d'utilisation des tablettes Android, des iPad et des Surfaces (les Surface RT et Surface 2 sont plus précisément citées).

Aucune de ces trois tablettes n'atteint son pic d'utilisation lors des heures de travail. Le pic (100% ou indice 100) se situe plutôt à 21h, pour les trois tablettes. Mais, entre midi et 17h, c'est la Surface qui affiche la part d'utilisation la plus élevée : près de 60%, ou indice 60. C'est légèrement au-dessus des autres tablettes, comme le montre le graphique de Chitika ci-dessous. "Les résultats de l'étude appuient l'idée que les tablettes de Microsoft sont généralement utilisées plus fréquemment pendant les heures de travail que celles d'Apple ou d'Android" commente la régie.

Cependant, cette tendance ne veut pas dire qu'à ces heures-là, le trafic provenant des tablettes Microsoft est plus élevé que celui des iPad ou des tablettes Android, la part de marché de Microsoft étant très faible par rapport à ces deux concurrents.

chitika
Les courbes d'utilisation des tablettes iPad (orange), Surface (bleu) et Android (gris), par heure, sont assez similaires : leur point haut (indice 100 ou 100%) se situe vers 21h. Mais entre midi et 17h, la courbe bleue est bien légèrement au-dessus des autres... © Chtika

Tablette / Microsoft Surface