Windows Phone 8, arme fatale de Microsoft dans les OS mobiles ?

Une poignée de jours après le lancement de Windows 8, Microsoft lance son nouveau système d'exploitation mobile. La bataille s'annonce difficile contre Android et iOS.

Microsoft veut croire en ses chances. A quelques heures de la présentation officielle de son Windows Phone 8, la pression monte sur Redmond. Après avoir jeté toutes ses forces dans la bataille des tablettes tactiles avec le lancement de Surface vendredi dernier, Microsoft joue maintenant son va-tout dans les smartphones. Un marché sur lequel il n'est jamais parvenu à s'imposer.

Sur ce créneau, Microsoft part en effet bien bas avec 3,5% de part de marché selon IDC au 2e trimestre 2012, ce qui fait dire au passage à bien des mauvaises langues qu'il ne pourra que monter... Si l'objectif de rivaliser avec Apple iOS et Google Android ne semble aujourd'hui pas atteignable, Microsoft dispose toutefois de quelques forces pour se refaire une santé dans la mobilité. Tout d'abord, il peut compter sur le soutien de plusieurs constructeurs de smartphones, dont (sans surprise) Nokia (avec ses Lumia 820 et 920), mais également HTC (8x et 8S), Huawei (Ascend W1) ou Samsung (ATIV S).

Microsoft pourra aussi compter sur un autre point fort : la conception de son nouvel OS qui va lui permettre de recevoir de façon très simple les applications conçues pour Windows 8. Un sérieux coup de pouce donc pour les DSI et directeurs de R&D qui pourraient voir en Windows Phone 8 un complément naturel à Windows 8 pour leur permettre de faire d'une pierre deux coups en matière de développement applicatif.

Microsoft / Smartphone