Holberton School : 1ère école à certifier ses diplômes avec Bitcoin Blockchain

L’école d’informatique de San Francisco, connue pour avoir été lancée par trois français, annonce qu’elle va certifier ses diplômes grâce à Bitcoin Blockchain. Une manière de lutter contre les faux CV.

Connue pour avoir été lancée par trois français, Holberton School serait bel et bien la première école à certifier ses diplômes grâce à la technologie de la chaine de blocs (blockchain en anglais). Une méthode de traçabilité célèbre de par son utilisation pour sécuriser les transactions via Bitcoin. Objectif de l'école d'informatique de San Francisco : donner la possibilité aux employeurs de vérifier la validité de ses diplômes notamment quand il en est fait mention sur les CV. 

"Nos certificats seront générés dans un environnement entièrement sécurisé, chiffré en 256 bits, avec un accès par une authentification à deux facteurs", explique Holberton School. "Les certificat seront signés et insérés dans le Bitcoin blockchain qui permettra d'en assurer la traçabilité et l'intégrité."

Aux côtés d'un certificat au format papier, les étudiants d'Holberton School se verront donc, aussi, remettre un numéro de certificat électronique (DCN). Un numéro qu'ils pourront ensuite intégrer à leur CV pour permettre aux employeurs de vérifier la validité du diplôme correspondant (lire le détail sur le blog d'Holberton School). Dans le cadre de son projet de certification, Holberton School annonce un partenariat avec Bitproof qui se spécialise dans la certification de documents via blockchain.

A lire aussi :

 

Recrutement / Recrutement informatique