L'Ecole de l'Alternance d'Adecco ouvre deux filières certifiées par Microsoft

En lien avec Microsoft, le géant du travail temporaire annonce deux nouvelles filières au sein de sa future école. Elles sont centrées sur le développement et l'administration informatique.

L'Ecole de l'Alternance du groupe Adecco, qui ouvrira ses portes en 2016, s'associe à Microsoft France. Visant à rapprocher les mondes éducatif, de l'entreprise et les candidats, elle a pour but de faire face à "la pénurie de compétences dans les secteurs du numérique et de l'environnement". Dans le cadre de ce partenariat, l'école va être dotée de cycles de formation certifiés par l'éditeur. Ils accueilleront leur première promotion en janvier 2016 dans l'optique de former 800 alternants sur trois ans.

Avec pour objectif de former des développeurs (web et d'applications mobiles) et des administrateurs réseaux/systèmes, deux cycles seront proposés par Microsoft et Adecco dans le cadre de cet accord : l'un court (sur 6 à 12 mois), très opérationnels, l'autre plus long (de 12 à 24 mois), centré sur une expertise plus poussée de niveau ingénieur.  Tous deux aboutiront à une certification Microsoft. Tout comme les autres cycles proposés par l'Ecole de l'Alternance, "ces programmes s'adresseront en priorité aux jeunes, dont les décrocheurs scolaires, mais aussi aux adultes en reconversion et aux publics éloignés de l'emploi", précise Adecco.

Un réseau de partenaires

L'Ecole de l'Alternance s'adossait déjà à plusieurs partenaires : l'Afpa, mais aussi Montpellier Business School, l'EM Lyon, l'IESEG School of Management et le groupe IGS - qui font partie des centres de formation de l'établissement. Côté entreprises, Veolia (via sa structure de formation interne Campus Véolia), mais aussi Eurotunnel ou Business & Décision étaient, aussi, déjà sur les rangs. 

De son côté, Microsoft indique que cette initiative s'inscrit dans sa politique groupe en faveur de l'emploi. En France, cette démarche s'était déjà concrétisée à travers un partenariat signé fin novembre par l'éditeur avec l'Education nationale. Visant à promouvoir le numérique dans les écoles (par la formation des chefs d'établissement et professeurs, la mise à disposition d'Office 365...), il fait l'objet d'un investissement de 13 millions d'euros de la part de Microsoft.

Microsoft / Adecco