Premier Farnell, qui fabrique le Raspberry Pi, racheté plus d'un milliard d'euros

C'est le groupe suisse Dätwyler qui a lancé une OPA sur l'entreprise britannique connue pour fabriquer le désormais célèbre nano-ordinateur.

La cote des Rasperry Pi monte. Le fournisseur industriel suisse Dätwyler s'offre Premier Farnell, entreprise britannique qui a signé un contrat avec la fondation Raspberry Pi lui permettant de fabriquer son nano-ordinateur. Dans le cadre de cette OPA, Dätwyler a proposé 2,30 francs suisses (2,12 euros) par action de Premier Farnell. Cela représentait plus de 50% de plus que la valeur du titre, et valorisait l'entreprise britannique à plus d'un milliard d'euros (1,092 milliard de francs suisses, soit 1,007 milliard d'euros).

"Nous ne nous attendons à aucun changement en conséquence de ce rachat", a vite précisé Eben Upton, un des fondateurs de la fondation Rasperry Pi. Premier Farnell n'est pas le seul acteur habilité à fabriquer le Raspberry Pi, et ses activités ne se limitent d'ailleurs pas à ce nano-ordinateur. Son catalogue spécialisé dans l'électronique compte des centaines de milliers de références. La fusion doit donner naissance à un géant de la distribution des composants électroniques pesant 2,5 milliards de francs suisses de chiffre d'affaires (2,3 milliards d'euros).

Lire aussi :

 

Autour du même sujet