Thierry Breton (Atos) : 4,9 millions d'euros

Thierry Breton est PDG d'Atos. © JDN / Virgile Juhan
Cette année, c'est donc le PDG d'Atos qui aura bénéficié du salaire le plus élevé parmi les patrons des principales ESN françaises. En comptant les actions de performance attribuées au cours de l'exercice, il s'approche des 5 millions d'euros (4 941 815 exactement).

Un montant en hausse sensible en un an (de 24% supérieur à l'année précédente). La rémunération annuelle fixe de l'ancien ministre de l'Economie a atteint 1,35 million d'euros.