Risques et réussites du passage de l'intranet au réseau social d'entreprise Comment le Groupe SCE a négocié la transition entre intranet et RSE

Spécialisé dans le conseil, la conception et l'ingénierie en aménagement du territoire et en gestion de l'environnement, Groupe SCE compte 450 collaborateurs. Avant l'arrivée fin 2008 d'un réseau social d'entreprise, le groupe était équipé d'un intranet (sous le CMS Joomla). Tourné davantage vers la communication descendante que le collaboratif, l'outil pêchait tant par un manque flagrant d'interactivité que de convivialité.  

Après avoir découvert courant 2008 l'éditeur de solutions de RSE SeeMy dans le cadre d'une conférence, le PDG du Groupe SCE passe alors le relai à son département IT pour évaluer la faisabilité de mise en place de la solution.

"Nous étions dans une phase où nous nous demandions s'il fallait faire évoluer notre intranet ou bien repartir de zéro avec une nouvelle plate-forme. Nous avons fini par décider de passer à cette solution de réseau social alors déjà utilisée dans de nombreuses entreprises", fait savoir Sylvain Dagnaud, responsable des systèmes d'information du Groupe SCE.

Le réseau social d'entreprise est déployé en septembre 2008. En amont de sa mise en route, le groupe avait décidé de faire fonctionner en parallèle du RSE son intranet. Grand bien lui en a pris au vue des difficultés rencontrées.

le rse de groupe sce
Le RSE de Groupe SCE © Groupe SCE

"Nous avions misé sur la création de groupes thématiques ludiques mais avons vite vu que nous partions dans la mauvaise direction avec une très faible implication des collaborateurs. De plus, la recherche par tags n'était pas efficace et nous avons dû essuyer de nombreux bugs tandis que les temps de latence de la solution SaaS SeeMy rendaient la consultation et la contribution très délicate", raconte Sylvain Dagnaud.  

Des difficultés qui ont perduré jusqu'à l'été 2011, période durant laquelle la situation s'est améliorée avec le lancement d'une nouvelle version majeure de SeeMy. Une édition très attendue par la DSI en particulier depuis décembre 2009, "date à laquelle il avait été décidé de couper définitivement l'intranet pour forcer les collaborateurs à utiliser le RSE".

"Notes et documents statiques ont été migrés vers SharePoint que nous utilisons uniquement à des fins de stockage et de GED améliorée pour retrouver des documents internes", précise le responsable informatique de Groupe SCE.

Avec le recul, le groupe considère que les nouvelles fonctions de création de communautés thématiques ont constitué un véritable tremplin au RSE, et donné un nouvel élan aux groupes thématiques professionnels pourtant relancés dès avril 2009. "Tous les points noirs ont été gommés. Des fonctions de portail paramétrable, la présence de boutons like, follow ou encore les flux d'activités ont agi comme un déclencheur de pratiques", souligne Sylvain Dagnaud.

Aujourd'hui, le RSE est utilisé par 360 collaborateurs. Il sera bientôt étendu aux 450 collaborateurs du Groupe SCE. En moyenne, on recense près de 70 collaborateurs connecté en permanence, et jusqu'à une dizaine de publications par jour. "On peut considérer le projet de RSE comme une belle réussite, mais il est possible de faire encore mieux", s'enthousiasme Sylvain Dagnaud.

Réseau social d'entreprise