Les réseaux sociaux d'entreprise pas efficaces avant 2015 ?

Selon le Gartner, jusqu'en 2015, quatre "projets sociaux" d'entreprise sur cinq ne produiront pas les bénéfices attendus. L'adoption des utilisateurs est pointée du doigt.

Les réseaux sociaux d'entreprises commencent à devenir une réalité pour nombre d'entreprises dont les projets sortent de la phase pilote. Mais, si des déploiements massifs se produisent, il n'en reste pas moins que les bénéfices attendus par leur mise en œuvre pose question. C'est en tout cas ce que met en avant le cabinet d'études Gartner, qui estime que "jusqu'en 2015, 80% des efforts "sociaux" réalisés par les entreprises ne produiront pas les bénéfices attendus."

Selon le cabinet, alors que les bénéfices et le retour sur investissement des solutions informatiques traditionnelles (CRM, ERP...) peuvent globalement être identifiés, avec les RSE, c'est moins évident. Les utilisateurs ayant largement leur part de responsabilité. "Les initiatives sociales mises en place par les entreprises ne peuvent pas être imposées aux utilisateurs et la plupart du temps, ce sont eux qui décident d'y recourir", indique Carol Rozwell, analyste au Gartner.

En 2016, le Gartner prévoit que 50% des grandes organisations auront mis en place des réseaux sociaux d'entreprise et que 30% d'entre elles les considéreront comme des outils essentiels tel le téléphone et le mail aujourd'hui.

Réseaux sociaux / Gartner