Cloud : Capgemini signe un partenariat mondial avec Salesforce

Après plusieurs accords locaux signés avec l'éditeur, notamment en France, la SSII va commercialiser au niveau mondial une offre commune avec Salesforce. Objectif : accompagner ses clients vers le Cloud.

Capgemini renforce ses relations avec Salesforce. La SSII annonce la signature d'un accord mondial avec le fournisseur de solutions de gestion de la relation client en mode SaaS. Ce rapprochement est l'aboutissement d'une collaboration entre les deux acteurs qui a commencé localement. "Plusieurs pays avaient déjà signé des partenariats avec Salesforce.com, dont la France depuis 2008", rappelle Fabien Bartolomucci, en charge du centre d'excellence centré sur la transformation du CRM mis en place par la SSII en France. 

Dans le cadre du partenariat signé pour la France, les équipes de Capgemini étaient présentes depuis trois ans sur l'événement annuel parisien de Salesforce : Cloudforce Paris. Dès lors, les deux partenaires comptent une quinzaine de références communes dans l'Hexagone. Sur les 300 experts travaillant au sein du centre d'excellence customer experience français de Capgemini, 70 sont déjà centrés sur les solutions de Salesforce, et ses applications de CRM notamment.

"Avec ce nouveau partenariat mondial, nous avons les moyens de répondre à des projets plus ambitieux qui seraient initiés au sein des plus grands groupes français", explique Fabien Bartolomucci. "L'objectif est d'accompagner la mutation de leur système de CRM vers les nouveaux usages numériques : le cloud, les réseaux sociaux, la mobilité..."

Accompagner le virage vers un CRM orienté vers les nouveaux canaux numériques

Pour répondre à ce défi, Capgemini a défini dans le cadre de son partenariat mondial avec Salesforce une offre d'accompagnement et d'intégration. Elle se décline en deux volets : une offre d'intégration (Rapid Force), visant à réaliser une première implémentation des services de Salesforce en 6 à 8 semaines, d'une part, une offre multi-cloud pour un déploiement global d'autre part.

"Pour illustrer jusqu'où nous pouvons aller, nous mettons en avant un chantier mené pour l'association suisse automobile Touring Club Schweiz. Avec un un système d'information déployé en partie sur un cloud privé et en partie basé sur des solutions en mode SaaS, dont le CRM de Salesforce", commente Fabien Bartolomucci. Un exemple qui illustre bien la vision non-radicale de Capgemini d'un système d'information qui peut reposer à la fois sur un cloud privé et sur un cloud public, en fonction des contraintes métiers des différentes applications d'entreprise (notamment en termes de sécurité et de confidentialité des données).

SaaS / CRM