PushPrivate : le e-recrutement dopé au Cloud d'Amazon

Gestion du recrutement avec PushPrivate Fraîchement lancée sur le marché, la solution de gestion des candidatures PushPrivate embarque un algorithme de matching des compétences particulièrement évolué. Une version pour tablette tactile arrive en septembre.

Oracle-Taleo, StepStone ou encore TalentSoft n'ont qu'à bien se tenir : PushPrivate sort les crocs. Jeune start-up française (fondée en 2010) qui s'attaque aux géants de la gestion du recrutement en mode SaaS, PushPrivate compte sur de sérieux atouts pour marquer des points face à la concurrence. 

Disponible depuis le 4 juin, cette solution en SaaS qui repose sur le Cloud Computing public d'Amazon, répond aux problématiques de gestion du recrutement tant du côté des candidats que des entreprises.

La version Entreprise de PushPrivate, proposée à 480 euros par an et par utilisateurs pour un nombre illimité d'offres d'emplois postés, permet de dresser un plan de recrutement complet. De la définition des postes jusqu'à la gestion complète des dossiers des candidats.

"La recherche booléenne est totalement obsolète" (Philippe de Moras - PushPrivate)

"La solution permet de trier les candidatures grâce à un filtre très fin de compétences primaires, secondaires et tertiaires, mais aussi en fonction des spécialités recherchées et du nombre d'années d'expérience qui pourront être définies comme étant strictes ou flottantes", annonce Philippe de Moras, co-fondateur et dirigeant de PushPrivate. D'apparences assez classiques, ces fonctions sont transcendées par l'algorithme de matching des compétences développé tout au long de l'année 2011 par l'équipe R&D de PushPrivate. 


1
Tableau des évaluations des candidats dans PushPrivate Entreprises © PushPrivate

"Nous avons voulu un moteur algorithmique qui ne soit pas basé sur de la simple recherche booléenne à nos yeux totalement obsolète. Au contraire puisque PushPrivate ne travaille pas sur le matching de mots clés mais sur l'ensemble du profil non seulement sur les types de compétences des candidats et celles recherchées par les entreprises, mais également sur l'historique, la durée et les changements de nature des postes précédemment occupés".

Dans sa version Candidat (10 euros par mois après une période d'essai gratuite de 30 jours), PushPrivate propose une offre articulée autour de 4 briques : l'organisation et la gestion des leads de recrutement multiflux, un service d'e-coaching personnalisé, une analyse des entretiens et un contrôle de sa visibilité sur le marché. 


PushPrivate espère réaliser 500 000 euros de chiffre d'affaires en 2012

"PushPrivate propose aux candidats un tableau de bord unique qui lui permet de gérer ses contacts, ses rendez-vous mais également créer, ajouter ou importer ses pistes d'emplois en provenance des différents jobboards du marché sur lequel il s'est inscrit", indique Philippe de Moras. 

Côté coaching, pas moins de 5 000 messages "personnalisés" ont été conçus pour guider les candidats dans les méandres de leur parcours de recrutement (préparation à l'entretien d'embauche, informations sectorielles...). Tous rédigés par le co-fondateur de PushPrivate et ancien DRH d'HP, General Manager chez Symantec et Coach RH pendant plus de 10 ans.

PushPrivate réussira-t-il à creuser son trou dans le marché largement à maturité de la gestion du e-recrutement ?

La société veut y croire et mise en particulier dès septembre sur le lancement d'une version dédiée aux tablettes tactiles (iOS et Android) pour monter en puissance. Sans compter la perspective de trouver un investisseur à même d'accompagner son développement. Lancé sur la base de fonds privés, PushPrivate table sur un chiffre d'affaires compris entre 300 et 500 000 euros sur 2012.

SaaS / Amazon