Comment Office 365 peut valoriser l'ERP français Cegid

Comment Office 365 peut valoriser l'ERP français Cegid En France, le cabinet d'experts comptables parisien Fideliance utilise la suite bureautique en ligne depuis le progiciel de gestion intégré Cegid. Retour d'expérience.

En septembre dernier, Microsoft dévoilait un accord avec Cegid autour d'Office 365. Objectif de ce partenariat : proposer l'intégration de la suite bureautique en ligne du premier au progiciel en mode SaaS du second. Un rapprochement qui, pour Microsoft, préfigurait la nouvelle stratégie lancée autour d'Office 365, visant à faire de la suite une plateforme autour de laquelle pourraient venir se greffer des solutions tierces. "Il s'agit d'évoluer vers un Office as a Platform", indiquait son PDG Satya Nadella fin avril à l'occasion de la Build (événement du groupe américain à destination des développeurs).

L'externalisation de la messagerie

Utilisateur historique de l'ERP de Cegid, le cabinet d'expertise comptable français Fideliance a décidé de migrer vers Office 365 dans la foulée de l'annonce du partenariat. Equipée alors d'un serveur de messagerie installé en interne, sous Exchange 2007, l'entreprise devait migrer cette architecture d'e-mail, vieillissante, vers une nouvelle solution. Le timing était donc parfait.

Quel bilan quelques mois après la migration ? Permettant à Fideliance de se décharger de l'exploitation de sa messagerie, l'offre cloud Office 365 s'est d'abord révélée plus fiable que la solution précédente. "Nous pouvions faire face à des problèmes de gestion de capacité, de connexion, des lenteurs, voire des indisponibilités. Depuis l'adoption d'Office 365 en fin d'année dernière, nous n'avons plus ce type de désagrément", constate Jean-Luc Flabeau, directeur de Fideliance. 

La synchronisation des données Cegid avec Office

Mais qu'en est-il de l'intégration d'Office 365 à Cegid ? Elle permet véritablement de synchroniser les données contenues dans l'ERP de Cegid avec des documents Office, Word ou Excel. "L'import - export vers la suite Office était certes déjà possible auparavant, via des 'enregistrer sous', mais le processus est beaucoup plus simple aujourd'hui", commente-t-on chez Fideliance. Une barre de tâche Cegid apparait dans Office pour effectuer les synchronisations ou enregistrer un fichier Office dans l'ERP. Les équipes de Fideliance peuvent ainsi exporter à loisir tout document correspondant à un dossier clients dans Cegid (business plan, avis juridique...) en vue de le partager. La combinaison des deux technologies évitent aussi de multiplier les espaces de stockages de documents client, en regroupant l'ensemble des fichiers dans Cegid.

Au-delà de cette intégration, l'offre de Microsoft simplifie la collaboration interne, notamment entre la dizaine de sites que Fideliance compte en Ile-de-France. "Le partage d'agenda est beaucoup plus aisé que précédemment", note Jean-Luc Flabeau qui envisage aussi de recourir à terme, dans la même logique, à Skype for Business pour la visioconférence.

ERP / CEGID