Windows 8 : le flop des terminaux tactiles ?

Les ventes de portables tournant sous Windows ont très sensiblement baissé lors des fêtes de fin d'année. De plus, moins de 5% des ordinateurs portables commercialisés avec Windows 8 disposent d'un écran tactile.

Les derniers chiffres diffusés par NPD sont assez sévères pour Microsoft. Le cabinet spécialisé dans les analyses de marché note qu'outre-Atlantique, "les ventes d'ordinateurs portables Windows ont chuté de 11% durant les fêtes par rapport à l'année dernière, soit la même tendance baissière déjà enregistrée lors des soldes du Black Friday quelques semaines auparavant. Elles sont aussi en ligne avec la tendance observée tout au long de l'année 2012".  Plus précisément, c'est l'échec des ventes de portables Windows 8 tactiles qui est souligné, puisque ces ordinateurs ont représenté à peine 4,5% des ventes d'appareils sous Windows 8.

"Comme 0% des PC qui ont été mis à jour vers Windows 8 était tactile, cela veut donc dire que, parmi le déjà faible nombre d'utilisateurs de Windows 8, presque personne ne s'en sert avec un écran tactile", fusille aujourd'hui sur son blog dédié à Windows le spécialiste Paul Thurrott, toujours très bien informé, mais pas toujours tendre envers Redmond. Certes, admet ce spécialiste, les derniers chiffres de NPD ne concernent pas les ventes de tablettes, et n'incluent donc pas la Surface, mais le spécialiste se base sur le silence de Microsoft sur les ventes de sa tablette pour estimer que Surface ne compte que pour un pourcentage très modeste des ventes globales de Windows 8.

Trop cher ?

Pour expliquer ces faibles ventes, moins bonnes que celles de Windows 7 à son lancement, Paul Thurrott brandit un argument un peu inattendu : les netbooks. Ces terminaux à bas prix auraient en effet largement aidé, pense cet expert, à vendre un aussi grand nombre de terminaux Windows 7, permettant à Microsoft d'écouler quelque 20 millions de licences par mois durant ses trois ans de vie.

Or aujourd'hui, selon les constatations de NPD, le prix moyen des ordinateurs portables Windows 8 tactiles est de 700 dollars, soit 300 de plus que le prix moyen de vente des terminaux Windows. "Trop cher", pense Paul Thurrot, rappelant que ce prix moyen de vente des terminaux Windows, tous types de terminaux confondus, n'a d'ailleurs que peu augmenté (à peine de 2 dollars) alors que les constructeurs semblent beaucoup miser sur ces terminaux portables tactiles haut de gamme : "les constructeurs proposent de plus en plus de ces terminaux Windows 8 tactiles dont les prix plus élevés pourraient être bons pour Microsoft et ses partenaires, mais personne ne les achète".

Microsoft / Windows