Les clés de chiffrement 1024 bits encore infaillibles ?

L'EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne), l'Université de Bonn et la compagnie japonaise NTT sont parvenues à décomposer en une série de nombres premiers, un nombre de 307 chiffres de long. Cette opération, qui aura nécessité 11 mois de calcul, revient à casser une clé RSA de 700 bits. Quant aux clés RSA 1024 bits, réputées inviolables et consistant en un cryptage à 308 chiffres, les experts estiment parvenir à venir à bout d'elles d'ici 5 à 10 ans.

Chiffrement / Innovation