ES&S livre à la Californie le code de ses machines de vote

Pour répondre aux critiques à l'égard du vote électronique et de ses vulnérabilités, l'état de Californie avait décidé de soumettre ce système à un audit de sécurité complet. Dans ce cadre, le code source des machines de vote électronique utilisées dans l'Etat devait être passé au crible. C'était notamment le cas pour le constructeur ES&S qui a répondu favorablement, mais avec réticence, à la demande de la secrétaire d'Etat de Californie. Le code source a en effet été délivré avec près de trois mois de retard.

Etats-Unis / Code source