Les passeports américains sous contrôle d'Infineon

Après l'Allemagne, Hong-Kong, la Norvège et la Suède, le gouvernement américain a annoncé avoir passé commande à Infineon de plusieurs millions de puces d'identification pour équiper ses nouveaux passeports électroniques. La confidentialité des données est notamment assurée par la fonction Basic Access Control et plus de cinquante mécanismes de sécurité. Les Etats-Unis se conforment ainsi aux spécifications édictées par l'organisme de normalisation des documents de voyage (International Civil Aviation Organization).

Annonces Google