L'iPhone 3GS, un casse tête pour les hackers

Déverrouiller l'iPhone est un des petits plaisirs préférés des hackers. Le fait d'avoir réussi à craquer le dernier firmware 3.1.2 a toutefois eu raison de la patience d'Apple. Le constructeur américain aurait trouvé la parade pour éviter que son téléphone puisse faire fonctionner d'autres applications que celles de l'Appstore. Il s'agit en fait d'un bootrom, quand l'appareil démarre, qui est maintenant imperméable aux tentatives de déverrouillage. Mais les hackers n'ont certainement pas l'intention de s'en arrêter là.

Apple / Hacker