Les experts imaginent la sécurité informatique dans 10 ans David Grout (McAfee) : "Les antivirus ont disparu"

david grout, ingénieur manager chez mcafee.
David Grout, ingénieur manager chez McAfee. © McAfee

"Nous sommes en 2021, tout le monde est connecté. En fait tout est connecté. Fini le temps des systèmes d'information connus et maitrisés : aujourd'hui, on se connecte n'importe où et n'importe quand, et avec tous les périphériques possibles. De plus en plus petits sont ces périphériques et de plus en plus grands sont les débits. 

Les antivirus ont disparu car trop de choses auraient dû être bloquées : il existe désormais plus de malwares au sens large que de "goodwares". La réputation et le whitelisting ont de fait (re)pris le pas.

Savoir qui se connecte derrière une tablette est désormais impossible et le cloud est devenu le seul moyen de garantir une sécurité totale.

Bonjour la génération des "techies" qui a grandi avec l'informatique, le hacking, les "Anonymous" et autres cybercriminels : c'est une lutte de chaque instant pour ne pas se retrouver du coté des victimes.

 

Investissements massifs des Etats dans la sécurité

 

Les attaques contre les infrastructures critiques deviennent de plus en plus courantes, les éditeurs de sécurité sont devenus les premiers collaborateurs des Etats pour bloquer et analyser les attaques et autres menaces au quotidien. Heureusement en effet, les sociétés et les Etats ont aujourd'hui pris toute la mesure de l'ampleur des menaces à contrer.

 

Ils ont ainsi investi de manière massive, notamment dans la création et la formation d'une élite en cybersécurité, capable de défendre toute ressource d'entreprise en utilisant les bons outils, les bonnes mesures et les bons processus.

 

"Le chemin semble tracé, espérons que la machine ne s'emballe pas."

La réputation et donc le respect de normes de sécurité définies est désormais incontournable, car primordiale. Les poursuites judiciaires et les implications légales, elles aussi, se sont durcies et les gouvernements travaillent de concert à travers le monde. Il n'y a plus de zone de non droit.

 

La sécurité, un argument différenciateur

 

Les solutions techniques fleurissent mais la centralisation de leur gestion est devenue une réelle priorité : cockpit de gestion de la sécurité, alertes en temps réel et souplesse de gestion sont incontournables.

 

Au-delà des commodités, le fait de garantir un niveau de sécurité fort est un aujourd'hui un argument différenciateur sur un marché des plus concurrentiel. Sécuriser une télévision ou une box internet ou encore sécuriser en natif l'environnement électronique d'un véhicule sont autant d'arguments de vente qui font la différence.

 

pour david grout (mcafee), les attaques contre les infrastructures critiques
Pour David Grout (McAfee), les attaques contre les infrastructures critiques vont devenir de plus en plus courantes. © Fotolia

La nouvelle vague d'outils sécurisants n'est pas tant liée aux innovations techniques qu'à leur capacité à s'adapter à tous les périphériques, d'être peu consommateur en énergie (car cette denrée s'est cruellement raréfiée) et de garantir un niveau de protection élevée.

 

Même si le chemin semble tracé, espérons que la machine ne s'emballe pas de façon à garder la possibilité de réagir et de s'adapter à un paysage toujours plus polymorphe...

Autour du même sujet