Sept menaces informatiques à surveiller en 2010 Spam et botnets en haut de l'affiche

Le flux mondial de spam devrait encore augmenter cette année avec un volume d'echange de message par utilisateur estimé à 317 messages par jour contre 209 en 2009.

Les plate-formes spammeuses continuent de se développer, notamment dans les pays où la législation n'interfère pas dans le domaine des menaces électroniques.

Cependant, ce sont les Etats-unis qui restent les principaux concernés dans cette lutte, bien qu'ils ne figurent plus parmi les premiers émetteurs.

Parmi ces messages intempestifs, les virus sont confinés sous la barre des 1%, par contre le phishing est lui en constante progression. La tendance de 2010 est l'attention portée par les spammeurs à l'actualité ainsi qu'à la traduction de leurs textes.

Quant au mode de propagation, il ne change pas avec l'utilisation de botnets et de zombies. Les logiciels anti-spam deviennent plus efficaces, et les spammeurs devront intégrer de nouvelles technologies pour les contourner, en utilisant par exemple des URL en caractère étranger.

Autour du même sujet