Le logiciel d'Orange contre le piratage... piraté

Le FAI propose depuis peu, pour 2 euros par mois, un logiciel empêchant l'exécution d'une liste de programmes d'échange en peer-to-peer. Problème : ce logiciel, édité par la filiale de France Télécom, NordNet, communique avec un de ses serveurs distants sur lequel les adresses IP des clients du logiciel ainsi que celles des visiteurs du site transitent en clair. Elles sont donc facilement consultables. De plus, des pirates ont aussi révélé que les identifiant et mot de passe permettant d'accéder à la console d'administration du serveur étaient simplement "admin". Nordnet a depuis désactivé l'accès au serveur.

Serveurs / Orange