Cybercriminalité : piratage massif et Cloud Computing dans le viseur Les dangers du Cloud Computing

Le Cloud Computing et la virtualisation des machines permettent des économies d'échelle pour les sociétés, mais certaines constatations décelées en 2009 peuvent laisser présager des inconvénients plus importants à moyen terme pour les entreprises.

Pascal Lointier, président du Clusif et conseiller sécurité des systèmes d'informations de Chartis, a évoqué les problèmes soulevés par le Cloud Computing.

Parmi eux, on retrouve des effets secondaires tels que le temps de redémarrage des serveurs, le crash des disques, la destruction par incendie ou par inondation, les pénalités, la saisie des serveurs et les pertes de contrats.

Afin de se préparer au mieux aux désagréments que peut apporter le Cloud, le spécialiste préconise la validation de la politique du SSI du prestataire, la maîtrise de la confidentialité des informations et l'identification de la chaîne de responsabilité lors d'un dysfonctionnement.

A cela s'ajoute le besoin pour les entreprises concernées de redoubler de vigilance sur les clauses du contrat d'infogérance, de contrôler les procédures de sécurité effective et d'identification de la sous-traitance.

Sous-traitance