Oracle / Database Firewall : protéger les bases de données

La nouvelle solution d'Oracle permet de surveiller le comportement des applications et de bloquer toute opération anormale.

Oracle a lancé sa dernière solution logicielle de protection des bases de données baptisée Oracle Database Firewall. Cette dernière permet de surveiller le comportement des applications en temps réel de façon à bloquer toute opération anormale et d'empêcher les attaques par injection SQL en utilisant des règles prédéfinies.

Notamment celles basées sur des listes blanches et noires référençant les instructions SQL approuvées ou non, tout comme des règles d'exception afin de supporter des correctifs logiciels et des traitements par lots spécifiques. Oracle Database Firewall supporte les bases de données Oracle mais également IBM DB2 pour Linux, Unix et Windows, MS SQL Server 2000, 2005 et 2008 tout comme Sybase Adaptative Server Enterprise et SQL Anywhere V10.

Oracle / SQL