De la RFID dans le sang

Le National Health Service britannique souhaite améliorer la filière du sang. Pour cela, il travaille sur un projet d'identification des poches de sang à l'aide de la RFID. Cette technologie devrait sensiblement améliorer la sécurité et notamment l'identification du groupe sanguin de chaque poche. Plusieurs sociétés ont été consultées et une opération pilote devrait être lancée en mars 2007. En France, l'hôpital de Nice teste actuellement l'identification des poches par code-barres.

Annonces Google