Sécurité : vers un rebond des dépenses en 2011 2010, année sombre pour les dépenses en sécurité informatique

Une proportion comparable d'entreprises a réduit ses dépenses d'investissement et de fonctionnement relatives à leurs budgets en sécurité de l'information. Elles sont 47% dans le premier cas de figure, et 46% dans le second cas.  

Pour ce qui est des dépenses d'investissement, 22% des entreprises indiquent une réduction de moins de 10%, contre une proportion de 25% dans le cas d'une réduction supérieure à 10%. Concernant les dépenses de fonctionnement, 22% des entreprises les ont réduites en 2010 de moins de 10%, contre 24% qui ont privilégié une réduction supérieure à 10%.

Une proportion loin d'être négligeable d'entreprises a prévu en outre de différer les dépenses d'investissement et de fonctionnement. Pour les premières : 43% ont prévu de les différer de moins de 6 mois contre 19% de plus 6 mois. Enfin, pour ce qui est des dépenses de fonctionnement, 40% envisagent un différemment de mois de 6 mois, contre 16% pour une durée supérieure.

Budgets informatiques