Sécurité : vers un rebond des dépenses en 2011 Dépenses en sécurité : l'Asie au plus haut

Dans son étude, PriceWaterhouseCoopers a effectué un certain nombre de tris par pays (Europe, Amérique du Nord et du Sud, et Asie). Des enseignements intéressants s'en dégagent.  

Alors que 68% des répondants installés en Europe estiment que leurs dépenses en sécurité vont croître ou stagner, cette proportion grimpe à 86% pour ceux d'Asie. Parmi les raisons qui peuvent expliquer ce constat, on peut penser qu'ils souhaitent se mettre à niveau et rattraper leur retard dans ce domaine par rapport à leurs homologues occidentaux.  

En revanche, pour ce qui est de la stratégie globale en sécurité de l'information, les répondants d'Amérique du Nord sont plus nombreux (73%) que leurs homologues asiatiques (68%) à l'avoir mise en place. Sur ce point, nul doute que la crainte de menaces plus globales en termes de sécurité intérieure (attentats, terrorisme...) pèse sur ce résultat.

Autour du même sujet