L'attaque contre les serveurs racine d'Internet : un coup marketing ?

Début février,  au moins trois des treize serveurs racine, ou root ("."), étaient la cible d'une attaque de type DDoS (déni de service distribué) menée grâce à un botnet, un réseau de PC zombies. Selon une enquête préliminaire de l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), le but de l'opération aurait pu être pour le propriétaire du botnet de faire la démonstration des performances de son réseau en vue d'une transaction. Il ne s'agit toutefois encore que d'une hypothèse, parmi plusieurs autres tout aussi plausibles. Le document de l'ICANN confirme en outre l'origine de l'attaque. Les ordinateurs infectés seraient ainsi implantés en Corée du Sud.

Serveurs / ICANN