Sony recrute un ponte de la sécurité intérieure américaine

Le géant japonais de la high-tech tente de rassurer le marché et les investisseurs en nommant Philip R. Reitinger au poste de vice-président et RSSI pour le groupe.

Sony est bien décidé à tirer un trait sur l'épisode du piratage massif ayant touché plusieurs dizaines de millions de clients en avril dernier. Pour rassurer les investisseurs, qui ont dû affronter la chute de 50% du cours de bourse de l'action sur les 6 derniers mois et des pertes de 139 millions d'euros pour son 1er trimestre fiscal 2011, Sony a frappé un grand coup en recrutant Philip R. Reitinger.

Anciennement directeur du département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis et ayant exercé des postes à haute responsabilité chez Microsoft ou encore au département de la Justice américaine, Philip R. Reitinger va occuper le poste très exposé de responsable de la sécurité des systèmes d'information (CISO).

Il pilotera à ce titre les actions du groupe japonais en matière de protection des données personnelles et de sécurité sur Internet et rapportera à Nicole Seligman, vice-présidente exécutive chez Sony.
 

Etats-Unis / Sony