Le site Internet du Super Bowl infecté par un cheval de Troie

Le site Dolphin Stadium aurait vraisemblablement été piraté entre le 26 et le 28 janvier. Les pirates auraient ainsi reconfiguré les serveurs pour qu'un code malveillant soit téléchargé et exécuté sur les PC des internautes visitant la page d'accueil. Le cheval de Troie était doté d'une porte dérobée et d'un enregistreur de frappes ou keylogger. Pour s'exécuter, le code malveillant de la page utilisait deux failles Windows corrigées en septembre et janvier dernier. Les utilisateurs de Firefox n'étaient pas concernés par l'alerte de sécurité.

Serveurs / Virus