Utiliser des liens toxiques de Negative SEO

Matt Cutts, chef de la lutte antispam de Google, admet que le NSEO peut être une réalité, dans un "petit nombre de cas" © Google - capture

Puisque Google pénalise désormais certains abus de Netlinking, pourquoi ne pas faire pointer une avalanche de liens toxiques vers son concurrent ? Certains y seraient parvenus, faisant des backlinks une arme de Negative SEO.

Après avoir longtemps nié la possibilité de pratiquer le Negative SEO, Google a depuis peu dû finalement admettre l'existence de telles techniques, pouvant effectivement pénaliser le classement d'un concurrent.