SEO : encore une mise à jour majeure que Google nie, vers le 19 novembre ?

Google n'a rien confirmé, mais les témoignages de SEO continuent de s'accumuler, dans le monde : le 19 novembre, des changements importants ont pu être observés dans les résultats.

Les indices s'accumulent, et de nombreux témoignages convergent : plusieurs SEO et responsables de sites web ont remarqué des changements inhabituels dans les positions de leurs pages dans les résultats de Google. Dès le 19 novembre, certains SEO français ont fait part de mouvements sensibles observés dans les résultats, même si d'autres témoignages n'allaient alors pas dans le même sens.

Les doutes commencent aujourd'hui à se dissiper. L'agence Foresight explique avoir constaté "que plusieurs sites Ecommerce (Amazon, Cdiscount) ou des sites de contenus (comprendrechoisir) ont été impactés fortement pas cette mise à jour. D'autres sites de start-up, avec lesquels nous travaillons, semblent, quant à eux, bénéficier de cette mise à jour." Sur son blog, Foresight poste des récents chiffres de Searchmetrics qui révèlent les gains et les pertes de visibilité, parfois importants, enregistrés par certains sites français.  D'autres responsables SEO de site d'envergure en ont profité pour confirmer avoir senti une grosse mise à jour ce jour-là. Fait étrange, des sites ont toutefois pu voir une baisse sensible de leur position moyenne dans la Search Console, sans toutefois en voir la conséquence sur leur trafic.

A noter que la secousse a aussi été ressentie outre-Atlantique. Il s'agit donc a fortiori d'un déploiement mondial. Interrogé sur le sujet, John Mueller, de Google, a dit sur Twitter que le moteur, qui réalise "une centaine de changements par an", n'avait "rien de particulier à annoncer" concernant ce 19 novembre. Les sites qui font autorité sur le secteur aux Etats-Unis commencent aussi à se demander ce qu'il s'est passé ce jour-là. D'après un article posté le 2 décembre par le spécialiste Barry Schwartz, il ne peut s'agir d'un Panda ou d'un Penguin, car Google l'aurait confirmé depuis. Reste la piste d'une nouvelle "Phantom Update", une mise à jour puissante mais non confirmée par Google.  Le moteur a en déjà déployé une en mai dernier, qu'il avait fini par admettre plus de deux semaines après.

Google / Référencement naturel