Google accuse Bing de le copier Google fustige Bing et Microsoft

Pour Google, Microsoft a été pris la main dans le sac. Sur son blog officiel, il est possible de lire un billet signé par l'un de ses ingénieurs dédié au référencement, Amit Singhal, pas tendre envers l'éditeur de Redmond.  "Vous avez pu lire comment Bing triche et copie les résultats de recherche de Google, et vous avez aussi entendu la réaction de Microsoft, qui affirme ne pas copier les résultats de Google. Peu importe comment vous définissez " copier ", la conclusion de l'expérience est sans appel : les résultats de Bing sont directement issus de Google". Le reste du billet n'y va pas de main morte pour dénigrer le moteur de Microsoft, taxé de "mauvaise imitation de Google". La firme de Mountain View y explique aussi n'avoir jamais " recyclé les résultats d'un moteur concurrent"

la firme de mountain view taxe bing de 'mauvaise imitation de google'.
La firme de Mountain View taxe Bing de "mauvaise imitation de Google". © Capture JDN

Chrome imite Internet Explorer ?

Aussi interrogé par Danny Sullivan, Amit Singhal a catégoriquement nié que Google utilisait sa barre d'outil ou même son navigateur pour améliorer les résultats du moteur comme Microsoft. L'ingénieur Google a par ailleurs admis que Google ne "perd techniquement rien" si Microsoft copie Google comme il le pense.

Pour Amit Singhal, il s'agit en tout cas de "tricherie". "Nous avons travaillé d'arrache-pied pendant des années, et ils profitent des fruits de notre travail. C'est comme si nous avions couru un marathon avec quelqu'un d'autre sur le dos qui saute juste avant la ligne d'arrivée".

Microsoft / Google