SEO : Google pénalise les clients d'un vendeur de liens

Le moteur de recherche s'en est pris au réseau Anglo Rank, connu pour vendre des backlinks.

Vendredi, Matt Cutts, responsable de la lutte anti-spam de Google, annonçait sa nouvelle cible : Anglo Rank, qui propose sur les forums anglophones de Black Hat SEO d'acheter des backlinks. Matt Cutts a ensuite précisé que les messages de Google Webmaster Tools étaient en train d'arriver, suggérant que des clients d'Anglo Rank allaient recevoir une alerte leur indiquant que la détection de liens artificiels pointant vers leur site allait pénaliser leur référencement.

En guerre contre les liens achetés, Google s'en était déjà pris aux vendeurs de liens, et avait déjà sanctionné par le passé Text Link Ads, ou plus récemment les clients de GhostRank 2.0

Le profil qui avait posté des publicités sur Anglo Rank sur un célèbre forum de Black Hat SEO, réagissait ce matin en expliquant que le réseau "continuera de fonctionner comme avant" car Google "peut pénaliser quelques sites ici ou là, mais ne peut pas faire tomber ces réseaux privés qui comptent des dizaines de milliers de sites Web".

 

Google / Réseau