Les 10 plus grands rachats Open Source de l'Histoire 1er - Oracle / Sun : 7,4 milliards de dollars

En rachetant Sun Microsystems en 2009, Oracle a provoqué un tremblement de terre sur la planète IT. En mettant 7,4 milliards de dollars sur la table (dont 5,6 milliards en rachat de capital et 1,8 milliard en rachat de dettes), Oracle s'est emparé d'un joyau historique de l'Open Source.

le siège social d'oracle en californie
Le siège social d'Oracle en Californie © Oracle

Un rachat que ne s'est pas fait sans douleur, tant les philosophies d'entreprise et les management étaient éloignés. Le départ de James Gosling, le père de Java chez Sun Microsystems une fois l'acquisition par Oracle bouclée, a été à ce titre particulièrement révélateur des difficultés rencontrées dans ce rapprochement.

Outre les malaises humains et organisationnels, d'un point de vue juridique, l'acquisition n'aura également pas été un long fleuve tranquille. La Commission Européenne ayant pris soin de dresser tous les garde-fous possibles pour veiller à ce que le rapprochement Oracle / Sun n'entrave pas la concurrence. Un obstacle qui a fini par être levé courant 2010. 

Sun / Rachat