Les ventes de Mac ont bien résisté à Windows 7

A l'occasion de la publication de ses résultats de son 2ème trimestre 2010, Apple a annoncé avoir écoulé 2,94 millions de Mac. Les excellentes ventes de l'iPhone ont également permis de doper ses revenus.  

Apple a réalisé pour son deuxième trimestre 2010 un chiffre d'affaires de 13,5 milliards de dollars, en hausse de 48,7% sur un an. Son résultat net n'a pas à rougir de la comparaison, bien au contraire puisqu'il a bondi de près de 90% en passant d'1,62 à 3,07 milliard de dollars. 

Ces performances presque hors normes pour Apple sont bien entendu à mettre au crédit de l'iPhone, dont les ventes ont explosé de 131% par rapport à l'année dernière avec plus de 8,7 millions de terminaux écoulés sur ce trimestre.  

Mais l'activité postes de travail et portables s'en est également bien sorti. D'autant que si l'iPhone ne souffre pas encore d'une concurrence qui pourrait se montrer plus agressive, c'est loin d'être le cas pour le Mac qui a dû affronter une recrudescence de la concurrence du marché PC, boosté par le lancement de Windows 7.  

Sur la période côté postes de travail, Apple a ainsi quand même réussi à écouler 1 million de Mac (iMac, Mac mini, Mac Pro…), ce qui représente une hausse en volume de 40% et en valeur de 45% par rapport à l'année dernière.  Pour les portables (Mac Book, Mac Book Air, Mac Book Pro…), Apple s'en est également bien sorti avec près de 2 millions d'unités écoulées (+28% en volume et +17% en valeur). 

La firme à la pomme voit en tout cas l'avenir en vert pour les mois à venir avec des revenus estimés pour son prochain trimestre dans une fourchette comprise entre 13 et 13,4 milliards de dollars.  Et Apple peut compter sur le lancement international de l'iPad (500 000 unités écoulées aux Etats-Unis depuis début avril aux Etats-Unis) et de son iPhone 4G dans le courant de l'été pour permettre à Steve Jobs et à ses actionnaires de dormir tranquilles.

IPhone / Apple