Les brevets de Novell rachetés par Microsoft, mais aussi par Apple, Oracle et EMC

Derrière la mystérieuse holding CPTN ne se cache pas seulement Microsoft. La nature des 882 brevets Novell qu'elle a acquis ne sont pas révélés, mais pourrait concerner les technologies utiles aux smartphones.

A l'occasion de la cession de Novell, seul Microsoft avait affirmé faire partie de la holding CPTN Holdings LLC qui s'était emparé de 882 brevets du distributeur de Suse. Novell avait alors voulu rassurer en précisant qu'aucun de ces brevets concernait Unix.

Suite à une enquête initiée par l'autorité antitrust allemande, de nouvelles informations ont été mises au jour sur la holding.  Une notification déposée il y a une semaine, et consultable sur le site Web de cette autorité fédérale, précise qu'Apple, EMC et Oracle sont aussi derrière Holdings LLC CPTN. Le site AllThingsDigital cite une source anonyme issue de l'une des quatre sociétés, décrivant cette acquisition de brevets comme une "assurance bon marché pour se défendre." Selon certains observateurs, la nature des brevets reste inconnue, mais elle pourrait concerner des technologies utiles aux smartphones.

 

Microsoft / EMC