Cisco répond aux attentes et inquiète également

Le discours de l'équipementier américain à l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels suscite l'inquiétude. John Chambers, le dirigeant de Cisco, a en effet émis des doutes sur la possibilité de l'entreprise de remplir ses objectifs compte tenu de la santé actuelle de l'économie mondiale. Pour le deuxième trimestre de son année fiscale, Cisco table ainsi d'ores et déjà sur une baisse de chiffre d'affaires comprise entre 5 et 10%. Au premier trimestre, l'équipementier bénéficie encore de résultats solides avec un chiffre d'affaires en hausse de 8% à 10,3 milliards de dollars. Le bénéfice net progresse lui légèrement d'une année sur l'autre de 2,21 milliards à 2,2 milliards de dollars. Malgré ce début d'année conforme aux attentes des analystes, Cisco a décidé de s'engager dans un plan de réduction des dépenses, visant ainsi à diminuer d'un milliard de dollars son budget initial du deuxième trimestre. Cela passe notamment par un gel des recrutements, une diminution des dépenses marketing et des frais de déplacement.

CISCO / Chiffre d'affaires