Des applications matérielles, puis logicielles

Joseph Sifakis explique quelles ont été les premières applications du model checking. Aujourd'hui, c'est Microsoft et Google qui sont les plus gros utilisateurs de ce modèle.

Google