Oracle réclame plusieurs milliards de dollars à Google

Dans le procès pour violation de brevets qui l'oppose à Google, Oracle réclame à la société de Mountain View une enveloppe de plusieurs milliards de dollars de dommages et intérêts.

Oracle a attaqué en justice Google en août 2010 pour violation de brevets portant sur Java dans le système d'exploitation Google Android. Depuis la guerre juridique fait rage entre les deux groupes américains.

Dernier chapitre en date : dans un document transmis à la justice américaine mercredi, le géant du logiciel qui peut revendiquer la propriété de la technologie Java depuis le rachat de Sun estime à plusieurs milliards de dollars le préjudice subi suite à la violation qu'il pointe du doigt. 


Google a répondu immédiatement à Oracle

Le calcul de cette enveloppe serait basé sur une estimation du manque à gagner d'Oracle dans cette affaire. Google n'a pas tardé à réagir en indiquant que cette méthodologie "repose sur des erreurs légales fondamentales" qui aboutissent à un chiffre très largement surestimé.

Google / Android