Les effectifs des SSII face à la crise Atos Origin

Sur l'année écoulée, la deuxième SSII française a connu une décroissance de ses revenus de l'ordre de -3,5% (organique) et de -2,1% (périmètre courant) pour baisser à 5,01 milliards d'euros. Dans un contexte économique difficile, Steria a été contrainte de diminuer de 1,55% ses effectifs qui sont passés de 49 036 en 2009 à 48 278 en 2010.

La SSII prévoit par ailleurs de recruter en 2011 près de 1 500 personnes. Si cette perspective ne la préserve pas nécessairement d'une baisse globale d'effectifs qui peuvent chuter en cas de plus grand nombre de départs (démissions, retraite, licenciements...) que d'arrivées, le moral apparaît toutefois au beau fixe.


SSII / Crise financière