Samsung plaide coupable dans le dossier d'entente sur les prix des composants mémoire

Samsung a décidé de plaider coupable dans l'affaire l'accusant d'entente avec d'autres fabricants de puces mémoire. Le constructeur sud-coréen avait été condamné il a trois ans pour cet accord illégal autour du prix des composants mémoire. Samsung devrait verser 300 millions de dollars pour se sortir de ce dossier. D'autres constructeurs avaient déjà plaidé coupable comme Hynix, qui avait versé 185 millions de dollars, et Infineon, qui avait déboursé 160 millions de dollars.

Juridique