Samsung et Matsushita en guerre sur des brevets de mémoires

Matsushita répond à Samsung après sa plainte, datant de fin 2005, pour violation de brevets sur la technologie des mémoires DRAM, devant un tribunal texan. En effet, le japonais annonce que les allégations du sud-coréen sont sans fondement. Cette bataille judiciaire entre les deux groupes avait démarré en 2002, toujours pour des questions de brevets.

Annonces Google