La SEC enquête sur la crise cardiaque présumée de Steve Jobs

Le gendarme de la bourse américaine a décidé de lancer une enquête afin de savoir si la publication d'une information erronée sur la santé du patron d'Apple relevait oui ou non d'une intention de manipuler le cours de l'action Apple. L'information avait été publiée sur le site iReport de CNN par un utilisateur identifié sous le nom de Johntw et dont le compte a depuis été désactivé. Malgré un démenti officiel, le titre Apple avait abandonné 3% le jour de l'annonce, mais après avoir perdu plus de 9%. En août dernier, Bloomberg publiait par erreur la nécrologie de Steve Jobs.

Juridique / Apple