Pierre-André Martel démissionne de son poste d'administrateur de Sopra

Alors que l'ouverture de la cotation d'Axway, actuellement filiale de Sopra, est imminente, le patron du fonds Caravelle, 2e actionnaire de la SSII, vient de claquer la porte.

Pierre-André Martel, patron du deuxième actionnaire de Sopra, le fonds Caravelle, a claqué la porte du conseil d'administration de Sopra, a indiqué l'AFP. Une démission qui intervient alors que la filiale de la SSII, spécialisée dans le middleware, Axway doit entrer en bourse.

Prévu à l'origine pour 2010, le projet avait déjà été une première fois reporté à cause d'un désaccord avec Caravelle, actionnaire à 17% de Sopra. Le patron et fondateur de ce fonds, Pierre-André Martel s'était opposé à certaines des modalités de la scission.

Indépendant, Axway deviendrait l'un des cinq plus grands acteurs français du logiciel en termes de chiffre d'affaires lié à l'édition (135 millions d'euros), devant Sopra (52 millions) (voir le top 20 des éditeurs de logiciels français). Axway raporterait actuellement 15% du chiffre d'affaires total de Sopra.

SSII / Axway