Stock-options anti-datées : Steve Jobs aurait été entendu par la justice

Selon l'AFP (citant l'édition en ligne de The Recorder), le dirigeant d'Apple, Steve Jobs, aurait été entendu la semaine dernière par le procureur fédéral de San Francisco. Le procureur cherche à en savoir un peu plus sur des stock-options anti-datées que le dirigeant aurait reçues. Déjà deux ex-dirigeants d'Apple ont été mis en cause dans cette affaire (lire la brève du 02/01/2007).

Juridique / Apple