TomorrowNow : SAP conteste officiellement le jugement

L'éditeur allemand veut réduire la note qu'il doit à Oracle de plus de la moitié, et se dit prêt pour un nouveau procès.

Ce n'est pas une surprise. SAP avait déjà publiquement estimé trop lourde l'amende de 1,3 milliard de dollars infligée lors du procès TomorrowNow. L'éditeur allemand n'avait pas caché son intention de se battre contre cette décision. SAP vient de faire un pas de plus dans ce sens : il a déposé une requête devant tribunal américain concerné dans laquelle il demande une réévaluation "des dommages et intérêts jugés démesurément excessifs".

SAP estime que la somme en question ne peut dépasser 408,7 millions de dollars. Si Oracle ne consent pas à diminuer la note, SAP est prêt à demander l'ouverture d'un nouveau procès. La requête de SAP ne sera pas examinée avant l'été.

Oracle / SAP