WipNord condamné pour contrefaçon de logiciels Microsoft

Le revendeur WipNord, implanté dans le Nord de la France à Neuville-sur-Escaut, a été condamné par le tribunal correctionnel de Lille pour la contrefaçon de logiciels Microsoft. La société et son dirigeant écopent d'une sanction financière de plus de 200.000 euros. Le gérant a été condamné à un an de prison avec sursis. Entre 2002 et 2005, WipNord aurait revendu sur Internet, et notamment sur eBay, des CD gravés contenant des logiciels Microsoft. L'éditeur réclamait 2,22 millions d'euros pour réparation du préjudice. Le revendeur a fait appel de sa condamnation.

Microsoft / Juridique