Apple bichonne ses marges avec l'iPhone 3G

Malin : vendu au même prix, mais sur un modèle différent, la seconde version du téléphone en fait plus avec la 3G et le GPS, mais coûte moins cher à Apple.

La seconde génération de l'iPhone, annoncée pour l'été, surprend par son prix. Avec un prix de vente public de 199 dollars, il rompt avec la culture d'Apple, qui propose habituellement ses produits à un tarif élevé directement au consommateur.

Mais il faut dire qu'échaudé par le succès mitigé de la première version de son téléphone portable, dont le modèle économique de vente reposait sur la vente au direct au consommateur, Apple a cette fois décidé de faire payer une partie de la note aux opérateurs. Il choisit en ce sens de suivre le modèle développé par les autres fabricants en France depuis quelque temps déjà.

Une marge substantielle réalisée par Apple avec la mise sur le marché de l'iPhone 3G.

Concrètement, l'opérateur vendra à l'utilisateur l'iPhone 3G pour 199 dollars, et lui fera souscrire un abonnement. 300 dollars seront ponctionnés par Apple à l'opérateur sur cet abonnement. Au final, la facture totale de l'iPhone 3G serait de 499 dollars, le même prix que celui de la première version, qui était vendue elle directement au consommateur. Mais cet équilibre de prix de vente cache en fait une marge substantielle réalisée par Apple avec la mise sur le marché de ce produit.

Le cabinet d'étude iSuppli a réalisé une étude selon laquelle le coût de production du nouvel iPhone est de 173 dollars. L'ancienne version avait elle un coût de production de 226 dollars, et ce sans inclure les technologies 3G ou GPS. Cette diminution de prix montre bien la tendance à la baisse des prix des composants électronique, une tendance qui profite à Apple, puisque le prix de vente n'est lui pas revu à la baisse.

Par ailleurs, les auteurs de l'étude notent que le coût de production de l'appareil est plutôt faible au vu de la technologie embarquée (GPS, 3G, 8 Go de mémoire). C'est d'autant plus remarquable quand on sait que les produits de la concurrence comme le Touch Diamond de HTC devrait être commercialisés au prix de 875 dollars et que le modèle N96 de Nokia sera lui vendu à 550 dollars.

Dans le détail, l'élément le plus cher de l'iPhone 3G 8 Go est la mémoire flash, qui coûte 22,80 dollars, suivi de l'écran tactile, qui coûte 20 dollars. Au total, les composants seuls coûteraient 164 dollars, et le coût de main d'oeuvre lié à l'assemblage serait de 9 dollars. Les iPhone sont produits en Chine par l'entreprise taïwanaise Hon Hai Precision Industry, le plus gros producteur de matériel électronique au monde.

L'étude a été réalisée sur des données fournies par le constructeur, le produit n'étant pas encore disponible. Enfin, cette estimation ne prend pas en compte les coûts liés au développement des logiciels, au transport et à la distribution du produit.

 

L'iPhone 3G : le coût des pièces
ElémentsCoût en dollars
Source : iSuppli
Mémoire flash NAND 8 Go22,80
Ecran tactile amélioré20
Affichage20
Processeur d'applications13,50
SDRAM 1 Go et DRR mobile5
Pack HSDPA15
Appareil photo numérique 2 Megapixels7
Chipset WLAN4
Batterie4
GPS3,60
Capteur de mouvements2
Emetteur-recepteur RF4,25
Mémoire flash NOR 64 Mo et PSRAM 32 Mo1,89
Port USB1,80
Port Bluetooth 2.0 amélioré2
Total127
Autres pièces37,16
Coût total matériel164
Coût total matériel et main d'oeuvre173
Prix de vente199

Autour du même sujet